Notices

Comme je suis conscient que la terminologie et les concepts maniés ne sont pas toujours les plus courant pour le grand public, j’essayerai d’indiquer ici quelques notices, qu’il s’agisse de livres conseillés, ou de vocabulaire plus technique de l’historien et de l’archéologue.

Vous pouvez bien entendu m’envoyer toutes questions et demandes de biblio supplémentaire, j’y répondrai dans la mesure de mes moyens.

  • Bibliographie

Panorama général sur l’histoire grecque, de l’époque Mycénienne à l’époque impériale

– Lonis, R., La cité dans le monde grec, Armand Colin 1994, 2e édition 2010 [ Ceci constitue une bonne base pour comprendre le modèle civique grec]

– E. Will, Histoire politique du monde hellénistique, Seuil, Points Histoire, 2003 [LE monument d’histoire hellénistique, de la mort d’Alexandre III le Grand à la bataille d’Actium]

– J.-Cl. Poursat, La Grèce préclassique des origines à la fin du VIe siècle, Paris, Seuil, Points, 1995 [L’ouvrage le plus accessible sur cet « avant » de la Grèce classique, du néolithique aux Ages Obscurs]

– Ed. Lévy, La Grèce au Ve sièclede Clisthène à Socrate, Paris, Seuil ; Points, 1995 [Est-il besoin d’en dire plus ? Edmond Lévy est un grand spécialiste de l’époque classique et de la société spartiate. Une référence pour tout étudiant de premier cycle]

– Amouretti, M.C. et Ruzé, F., Le monde grec antique, Paris, Hachette Supérieur 1995, 5eédition 2011. [C’est le livre qui m’avait été donné à ficher et à apprendre par coeur en L1. Une base excellente et un panorama très large.]

– P. Briant, P. Lévêque, P. Brulé, R. Descat et M.M. Mactoux, Le monde grec aux temps classiques I. Le Ve siècle, Paris PUF, Nouvelle Clio, 1995. [Voir Tome 2]

– P. Brulé, R. Descat et aliiLe monde grec aux temps classiques 2. Le IVe siècle, Paris, PUF Nouvelle Clio, 2004. [Tome faisant suite au précédent. Attention : ces deux ouvrages sont d’un niveau légèrement supérieurs aux précédents, comme il est de coutume avec la collection Nouvelle Clio. Pour autant, ils sont d’une clarté et d’une complétion exemplaire]

  • Glossaire et terminologie

Dans le monde de la recherche historique, comme dans la recherche archéologique, la nécessité pratique de diviser l’histoire du monde en « phases », en « périodes » s’est vite concrétisée. J’emploierai donc, avec toutes les précautions que ces limites parfois floues, arbitraires et discutables, demandent, d’archéologie préhistorique, protohistorique, antique, médiévale, et de leurs sous-découpages. Voici donc une découpage extrêmement indicatif et « light ». Certains de ces découpages sont naturellement l’objet de débats âpres et immensément riches interrogeant l’épistémologie et l’avancée de la recherche.

Préhistoire : Allant théoriquement de l’origine de l’homme jusqu’à l’invention de l’écriture, la préhistoire est découpée en plusieurs phases, dont la dernière peut être assimilée à la « Protohistoire » sur laquelle nous reviendrons. Paléolithique ancien, moyen, récent, épipaléolithique, ces 4 périodes vont de l’invention des premiers outils aux environs des années 13000, quand commence en Orient la période dite « Natoufienne ». C’est l’age de la technologie de la pierre taillée, de la chasse, de la cueillette, du sédentaire. Le paléolithique récent voit s’inventer les premières réalisations assimilables à de « l’Art ». Ces centaines de milliers d’années débouchent aux alentours du 10ème millénaire sur un grand nombre de révolutions structurales, formant la longue protohistoire.

Protohistoire : Initialement la période concernant « Des peuples n’ayant pas l’écriture mais ayant vécu après l’invention de l’écriture », cette dénomination de protohistoire s’est de nous jours muée en une archéologie des grandes révolutions sociétales épipréhistoriques, telles que l’agriculture, l’élevage, l’urbanisme, la métallurgie, la religion, bref, toutes ces inventions qui se tiennent au sein de l’espace oriental dans un premier temps, et qui se diffusent, ou sont inventées localement, dans l’ensemble de l’espace anthropisé, habité. La protohistoire est un terme particulièrement fluctuant en fonction en effet des régions. L’amérique du nord peut être considérée comme protohistorique jusqu’en… 1500 de notre ère, l’arrivée des européens. En « France », c’est la conquête romaine qui marque la fin de a protohistoire. En Orient, c’est l’invention de l’écriture, dans la deuxième moitié du IVème millénaire avant J.-C. Bref vous l’aurez compris, c’est avant tout l’étape de mutation la plus puissante qu’ait jamais connu l’humanité, celle ou tout s’invente, et perdure jusqu’à nous jours parfois encore.

Publicités

2 commentaires sur “Notices

  1. Sophie dit :

    Bravo et merci pour ces mises au point concernant le livre de L. Deutsch. J’espère que vous en enverrez copie à l’éditeur qui doit être mort de honte de laisser publier un tel torchon.

  2. LESSIEUX Jean-claude dit :

    Nullissime au bahut, j’ avais deux potes férus, je copiais comme un malade, c ‘était le présent qui m’ importait, j’ étais pris dans mon histoire. j’ arrive c/ vous par Médiapart et je vous découvre, c ‘est long, bon et chiadé, ça tombe bien car ce Deutsch m’est apparu comme un type trop bavard, énervé, enfilant des « évidences » non interrogées, sulfureux à la fois, il fait le buzz, mais beaucoup de vent. L’ autre type que je ne supporte pas non plus c’est le copain de Valls, le criminologue « distingué », faux spécialiste, vrai usurpateur, enfileur de titres au regard pas franc.et récemment épinglé par le « Canard enchaîné » et puis le Zemmour, quelle bande de tâches ! Je vous remercie de votre critique structurée, très compréhensible et référencée, au final excellente charge. A bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s